Enseignement

FRANCE SHIATSU propose une formation dont les bases sont communes à toutes les écoles affiliées France- shiatsu.

Un PASSEPORT FÉDÉRAL est remis à chaque élève en début de formation, permettant à l’élève de faire valider les thèmes qu’il a étudié. S’il souhaite poursuivre sa formation dans une autre école France-Shiatsu, la validation de ses acquis lui permettra de faire valoir ses connaissances  auprès de sa nouvelle école.

Pour s’initier au shiatsu, il est possible de suivre des stages (niveau débutant). Ces stages permettent l’apprentissage des précautions à prendre, des gestes fondamentaux et des katas de base, c’est à dire les enchaînements de gestes et les formes à connaître pour pratiquer le shiatsu détente.

Pour progresser rapidement dans l’esprit du shiatsu, il convient de rejoindre une école de shiatsu affiliée, dans le cadre de laquelle seront prévues des séances régulières d’entraînement pratique avec d’autres étudiants en shiatsu. Au delà d’un enseignement normalisé et conforme à l’esprit traditionnel du shiatsu, ce type d’école permet aux étudiants de choisir leur programme (esthétique, détente, apprentissage du diagnostic énergétique, formation conduisant au diplôme de praticien…), ainsi que les modalités et le rythme d’études.

Les études conduisant au CERTIFICAT professionnel sont de deux ans minimum.

La présentation à l’examen exige de solides connaissances théoriques en anatomie et en médecine orientale, ainsi qu’une parfaite maîtrise pratique de tous les katas du shiatsu.

Enfin, pour obtenir son certificat France Shiatsu, le futur praticien shiatsu devra rédiger un mémoire de synthèse comprenant au moins dix cas pratiques.

formation-shiatsu

LES THÈMES PROPOSES PAR LES ÉCOLES FRANCE-SHIATSU

Programme du premier niveau :

  • Les principes essentiels du Shiatsu
  • Le do-in
  • Le Shiatsu « détente »
  • Etude des méridiens
  • Le Shiatsu de côté
  • Le Shiatsu assis
  • Travail sur chaise
  • Travail sur table

Programme professionnel :

  • Les points SHU dorsaux
  • Les zones du dos
  • Les points MU
  • Les zones du ventre
  • La femme enceinte
  • Les pouls chinois
  • Les cinq éléments
  • Huit principes
  • La remise en forme
  • Antistress
  • Les climats, influence sur la santé
  • Avers et revers, yong et wei
  • Les différentes énergies
  • La physiologie chinoise
  • Les entités viscérales
  • Le shiatsu de l’enfant
  • L’origine des maladie
  • Les maux du dos
  • Le choix des points
  • Anatomie
  • Diététique chinoise
  • Tabagie
  • Les névralgies cervico-bracchiales
  • Physiologie
  • La ménopause et troubles menstruels
  • Rhumatologie
  • Constipation et diarrhée
  • Asthme
  • Les points les plus importants
  • Les kuatsu
  • Moxibution et ventouse
  • Approfondissement des points shu dorsaux
  • Et des entités viscérales
  • Embryologie et méridiens
  • Difficultés à avoir des enfants
  • Etudes de cas pratiques
  • Les entrailles particulières
  • Réflexologie plantaire
  • Les points de saison
  • L’amincissement
  • Les maux de tête
  • Les problèmes de peau
  • Les traitements symptomatiques
  • Les maladies psychiques
  • Dépression
  • Le yin et yang dans l’homme
  • Couplage des méridiens
  • Insomnie

Observations
Les écoles affiliées FRANCE SHIATSU s’engagent à se conformer au RÈGLEMENT INTÉRIEUR de la fédération dont :

ARTICLE 9-1 : l’enseignement

Les devoirs de l’école du point de vue de l’enseignement sont :

  • transmettre à l’étudiant le savoir faire du shiatsu et les connaissances en médecine chinoise selon le programme défini par le passeport fédéral. (ARTICLE 10 du règlement intérieur)
  • respecter une durée de formation minimale de 2 ans, 320 heures de cours, 20 heures d’atelier pratique,
  • consigner les apprentissages, ateliers et stages complémentaires dans le passeport fédéral qui est à présenter lors de l’examen fédéral
  • s’assurer que celui-ci est apte à passer les épreuves de l’examen fédéral, l’école de shiatsu France-shiatsu, est le relais fédéral auprès de ses élèves inscrits. Tout étudiant en shiatsu doit passer par son enseignant pour s’inscrire à l’examen. Aucune inscription directe n’est acceptée.

ARTICLE 9-2 : relais fédéral

L’école est le relais de la fédération auprès de ses élèves

  • Expliquer le règlement fédéral (adhésion, examen, site internet)

l’étudiant doit passer par son enseignant pour

  • mettre à jour ses informations personnelles
  • s’inscrire à l’examen fédéral
  • recevoir sa licence fédérale

Il est donc de la responsabilité de l’école de tenir informés ses élèves de l’évolution des décisions et des règles de la fédération.

La fédération se réserve le droit d’effectuer des contrôles pour garantir la qualité des écoles qu’elle a agréées ou sur demande expresse de plusieurs élèves de la même école.

6/ LE PASSEPORT FEDERAL

ARTICLE 10 : le passeport fédéral

Ce carnet est remis en début de formation à l’ETUDIANT par son enseignant qui fait la demande de passeport selon le nombre d’inscrits. Il doit être rempli par l’enseignant au fil de la formation.

L’élève doit s’assurer de son remplissage, le présenter lors des ateliers pratiques, lors des séances de shiatsu reçues et aux stages complémentaires auxquels il a participé.

Ce passeport est indispensable pour le passage de l’examen. Un enseignant ne peut inscrire un élève qui n’aurait pas validé l’ensemble des thèmes consignés dans le passeport.

Ce passeport permet également à l’élève de changer d’école au sein de la fédération et de ne suivre que les cours non validés, après accord de l’école qu’ il souhaite intégrer.

7/ DIPLOME FEDERAL

ARTICLE 11 : l’examen fédéral

Inscription à l’examen :

L’enseignant doit adresser la liste de ses élèves 1 mois avant la date de l’examen, et s’assurer que ceux-ci ont bien reçu leur convocation. S’il ne s’agit pas d’un premier passage, l’enseignant doit également assurer l’inscription de son élève.

La convocation est envoyée 15 jours avant la date de l’examen et l’élève a 7 jours pour renvoyer son bulletin-réponse de participation.

Seuls les élèves ayant renvoyé ce bulletin et acquitté les frais d’examen peuvent se présenter.

Le coût de passage de l’examen est fixé chaque année à l’AG.

Les pièces à fournir lors de l’examen sont :

  • une pièce d’identité
  • la convocation
  • un extrait de casier judiciaire
  • le passeport

Organisation de l’examen :

Il est organisé 2 fois par an, sur un dimanche : en Octobre (2ème dimanche d’octobre) et en mars (dernier dimanche).

Le détail de l’organisation est communiquée aux enseignants qui doivent transmettre à leurs élèves

Une partie théorique est organisée le matin sur 3 heures avec ¾ de médecine chinoise et ¼ d’anatomie.

L’après midi est réservée à la pratique, ½ heure par élève convoqué à une heure précise. 10mn de préparation, 10mn de passage, 10mn pour servir de patient à l’élève suivant.

Les élèves les plus éloignés du lieu d’examen sont convoqués en début d’après midi.

En cas de repassage de la pratique seulement, il sera possible que cette épreuve soit organisée le matin avec les élèves concernés.

L’ensemble des enseignants et du comité technique doit être présent, les frais de déplacement sont pris en charge par la fédération à hauteur d’un billet de train aller-retour de la ville de domiciliation de l’école à la ville d’arrivée à l’examen.

Un jury composé au minimum de 2 personnes (enseignants et/ou praticiens professionnels depuis 2 ans minimum). Et du comité technique en place

Résultats :

Les résultats à l’examen sont connus 1mois après la date d’examen et la liste des élèves reçus est affichée sur le site (espace MEMBRE). Les élèves ayant réussi reçoivent une ATTESTATION PROVISOIRE d’une année pour leur permettre de présenter leur mémoire ou leurs cas d’étude. Passé ce délais, l’examen n’est plus valide.

Les élèves ayant échoué s’informent auprès de leur école des résultats, épreuves à repasser et ne peuvent en aucun cas s’adresser directement à la fédération.

Le diplôme fédéral est adressé par voie postale aux nouveaux praticiens après validation de leur mémoire ou cas d’étude.

Le nouveau praticien fera la demande de sa carte de praticien selon les règles de licences de l’article 13 du présent règlement intérieur. Seul le praticien libéral peut prétendre à la carte PRATICIEN, les autres recevront une carte MEMBRE SHIATSU. L’attestation fédérale permettra de cotiser auprès d’une assurance professionnelle en attendant la carte définitive.

ARTICLE 12 : Mémoire ou cas d’étude

Cette épreuve est un dossier à remettre après l’obtention de l’examen fédéral (dans un délai maximum d’un an). Au-delà de ce délai, les résultats à l’examen fédéral seront caduques.